2011

Editos, Événements exceptionnels, International | 21/12/2011

Dans le métro de Stockholm, des affiches invitent le public à découvrir une exposition exceptionnelle consacrée à Marie Curie. Pour elle, et à l’occasion du centenaire de son prix Nobel de chimie, l’Ecole a prêté un instrument semblable à celui avec lequel elle a découvert le radium. L’opération de transfert et de mise en œuvre de l’instrument a été supervisée par André Pierre Legrand, professeur émérite à l’ESPCI ParisTech, avec le concours de Bernard Pigelet, restaurateur d’instruments scientifiques. Retour en images sur l’opération et l’inauguration de l’expo.


Presse, Prix et distinctions, Flash | 15/12/2011
Eric Carreel, Ingénieur de l’année 2011, Prix Entrepreneur. Cette distinction est décernée par le magazine L’Usine Nouvelle et Industrie et Technologies, en partenariat avec le Conseil National des Ingénieurs et des Scientifiques de France. Créateur infatigable, fondateur de trois start-up  En savoir plus

Editos, International, Partenariats | 12/12/2011

Joël Bertrand, Directeur Général Délégué à la Science du CNRS et Michael Sheetz, directeur de l’Institut de Mécanobiologie de Singapour viennent de signer. Le nom de ce Laboratoire international associé (LIA) : Cell Adhesion France-Singapore. Il doit permettre de mieux appréhender le traitement du cancer, de certaines maladies cardio-vasculaires et la régénération de tissus humains. Il rassemble des partenaires singapouriens et français parmi lesquels l’Université de Paris Diderot, l’Université de Bordeaux Victor Segalen, le CNRS et l’ESPCI ParisTech. Explications et interview de Virgile Viasnoff, porteur du projet.


Presse, Recherche, Flash | 29/11/2011
David Quéré et ses collègues (Laboratoire de physique et mécanique des milieux hétérogènes) publient dans Europhysics Letters. Ils sont parvenus à élucider la lévitation de la goutte d’eau sur le fil de la scie. Lire à ce sujet l’article de David Larousserie publié ce jour par le journal Le Monde  En savoir plus

Editos, Innovation, Recherche | 17/11/2011

Planches à voile, avions et circuits électroniques ont tous en commun de contenir des résines utilisées pour leur légèreté et leur résistance. Mais, une fois durcies, elles ne peuvent plus être refaçonnées. Seuls quelques composés minéraux, tel le verre, offraient pour l’instant cette possibilité. Associer ces atouts dans un même matériau semblait
irréalisable, jusqu’à ce que l’équipe de Ludwik Leibler, chercheur CNRS au Laboratoire « Matière molle et chimie » (CNRS/ESPCI ParisTech) et Professeur associé à l’ESPCI, conçoive une nouvelle classe de composés capable de ce tour de force. Explications en vidéo.


1 2 3 4 5 6




ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris