Essaimage


La capacité d’innovation de l’ESPCI Paris fait de l’École un véritable moteur économique, au cœur de l’agglomération parisienne.

Plus d’une soixantaine d’entreprises ont été créées depuis le début des années 1990, dont une quarantaine en Région Île-de-France. La plupart de ces sociétés sont des entreprises innovantes de haute technologie, développant des produits à forte valeur ajoutée ; elles ont généré environ 400 emplois directs et un nombre encore plus important d’emplois indirects.

  • Echosens, Sensitive Object, SuperSonic Imagine, Time Reversal Communications : entreprises fondées sur les recherche du Laboratoire Ondes et Acoustique (aujourd’hui Institut Langevin)
  • LL Tech, entreprise lauréate du Grand Prix Sciences de la Vie du Tremplin Entreprises du Sénat 2008. LL Tech développe un système de tomographie issu des recherches du Laboratoire d’Optique Physique (aujourd’hui Institut Langevin)
  • Vision Objects, entreprise fondée sur des recherches menées au Laboratoire d’Électronique (aujourd’hui Laboratoire Signaux, modèles et apprentissage statistique)
  • Acanthe Biotech, entreprise fondée en mars 2008 par deux femmes, dont Janine Cossy, Professeur de Chimie Organique à l’ESPCI Paris. Acanthe Biotech développe des anticancéreux ciblés
  • CDP-Innovation, entreprise fondée par Jean-Roger Desmurs, Jean-Marc Paris et Janine Cossy (ESPCI Paris) : synthèse à façon de métabolites
  • Rosao, projet lauréat du Concours de Création d’Entreprises Innovantes 2008 du Ministère de la Recherche et du prix 2008 des Techniques innovantes pour l’environnement. Rosao développe des matériaux de refroidissement radiatif pour la climatisation passive et la production d’eau de rosée. Il est porté par Daniel Beysens, chercheur au laboratoire de Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes
  • Capsum, fondée par David Weitz (Harvard) et Jérôme Bibette (ESPCI Paris), et dirigée par un jeune ingénieur ESPCI, Sébastien Bardon. Capsum valorise les recherches du laboratoire Colloïdes et Matériaux Divisés, en particulier un procédé unique et très innovant d’encapsulation. Cette technologie est utilisable dans de nombreux secteurs industriels : cosmétique, parfumerie, pharmacie, alimentaire, médical, textile, etc.



ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris