Double-diplômes


© W. Parra
La Direction des études a une politique active pour mettre en place des accords formels et réciproques de double-diplôme qui puissent ouvrir de nouvelles perspectives de carrière pour les Ingénieurs ESPCI. Néanmoins, en droite ligne de sa culture d’excellence, l’ESPCI Paris privilégie la qualité de ces partenariats (plutôt que leur nombre) et l’ouverture réelle qu’ils apportent aux élèves-ingénieurs en termes de spécialisation, en particulier dans des domaines qui sont peu représentés à l’École.

L’ESPCI Paris veille également à s’associer à des institutions qui partagent ses principes pédagogiques (large place accordée à la formation par la recherche et à la pratique expérimentale, transdisciplinarité, etc.). En effet, la multiplication des accords académiques, industriels et institutionnels nécessite une grande vigilance au regard des risques à la fois de dispersion et de dilution de l’identité de l’École.

© W. Parra
Enfin, lorsqu’il apparaît que le projet professionnel, solide et réfléchi, d’un élève-ingénieur pourrait être significativement renforcé par l’obtention du diplôme d’une autre institution, des discussions peuvent être engagées par la Direction des études pour aboutir à un accord ponctuel (qui d’ailleurs conduit parfois à la formalisation d’un double-diplôme, en fonction des flux réciproques potentiels).

À noter : du fait du haut niveau de recrutement des élèves-ingénieurs, de la taille restreinte des promotions et de la multitude des opportunités offertes, effectuer un stage ou un double-diplôme à l’étranger n’est soumis à aucune condition de classement au sein de la promotion.

Double-diplômes avec des institutions étrangères


L’ESPCI Paris a signé cinq accords réciproques de double-diplôme à l’international, avec des universités étrangères mondialement reconnues comme leaders dans leur domaine :
  • L’Université de Doshisha à Kyoto, au Japon, réputée pour son ouverture à l’international et sa culture remarquablement cosmopolite.
L’accord passé entre l’ESPCI Paris et la Faculté de science et d’ingénierie, d’une part, et la Faculté des sciences biomédicales, d’autre part, permet aux élèves-ingénieurs de l’École d’obtenir un double-diplôme Ingénieur ESPCI Paris - Master de l’Université Doshisha. Dans ce programme, les étudiants de l’ESPCI Paris effectuent leur projet de recherche académique de fin de troisième année dans un laboratoire de l’Université de Doshisha puis y enchaînent trois semestres de Master.
  • L’Université de Novossibirsk, en Russie, associée à l’Académie des sciences russe, renommée pour son enseignement des mathématiques et pour intégrer étroitement enseignement et recherche.
  • L’École polytechnique de Montréal, au Canada, reconnue pour ses cycles de formation et sa recherche dans le domaine du génie : génies chimique, électrique, informatique, mécanique, physique, industriel, civil et géologique.
  • L’Université technologique de Varsovie, en Pologne, reconnue pour sa vaste expertise dans la formation d’ingénierie et dans les sciences appliquées, et pour la place importante qu’elle donne à la recherche et au doctorat.
De plus, l’ESPCI Paris a conclu des accords d’échange pour des séjours donnant des crédits ECTS (European Credits Transfer System) avec les universités étrangères suivantes :
  • MIT, Harvard, Stanford (États-Unis)
  • Northwestern University (États-Unis)
  • Imperial College London (Royaume-Uni)
  • Norges teknisk-naturvitenskapelige Universitet (NTNU, Norvège)
  • Universität Konstanz (Allemagne)
  • Hokkaidō Kyōiku Daigaku (Université d’Hokkaido, Japon)
  • ETH Zürich (Suisse)
  • Université de Cambridge (Royaume-Uni)
  • Institutions du programme ATHENS :
    • Aristotle University of Thessaloniki (Grèce)
    • Budapest University of Technology and Economics (Hongrie)
    • Czech Technical University in Prague (République Tchèque)
    • Instituto Superior Tecnico Lisboa (Portugal)
    • Istanbul Technical University (Turquie)
    • KU Leuven (Belgique)
    • Norwegian University of Science and Technology (Norvège)
    • Politecnico di Milano (Italie)
    • Technische Universität München (Allemagne)
    • Technische Universität Wien (Autriche)
    • Universidad Politecnica de Madrid (Espagne)
    • Université Catholique de Louvain (Belgique)
    • Politechnika Warszawska (Pologne)

Double-diplômes avec des institutions en France

Écoles de management

ESSEC

L’ESPCI Paris et l’ESSEC ont signé en mars 2012 une convention de double-diplôme permettant aux élèves-ingénieurs de l’École d’accomplir un cursus aménagé à l’ESSEC pour obtenir le diplôme de l’ESSEC Grande École (en parallèle du diplôme d’Ingénieur ESPCI).

Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po)

Une convention établie entre l’ESPCI Paris et l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po) permet aux élèves-ingénieurs de l’École de candidater aux formations de Master offertes par Sciences Po sans avoir à passer les épreuves écrites d’admissibilité.

Double-diplômes d’Ingénieur

Les accords réciproques de double-diplôme d’Ingénieur ont été conçus dans une double optique de choix et d’excellence : un candidat qui choisit l’ESPCI Paris peut anticiper de devenir ingénieur ESPCI et, s’il se découvre une passion pour l’agronomie ou l’optique, de devenir aussi Ingénieur de l’Institut d’Optique Graduate School ou Ingénieur AgroParisTech, qui sont des diplômes de référence dans leurs domaines respectifs.


Institut d’Optique Graduate School (membre de ParisTech)

L’accord passé entre l’ESPCI Paris et l’Institut d’Optique Graduate School (IOGS) permet aux étudiants des deux institutions d’obtenir un double-diplôme d’Ingénieur en passant, à la fin de leur cursus d’origine, au moins 18 mois dans l’école d’accueil partenaire. Pour les élèves-ingénieurs de l’ESPCI , ce cursus de double-diplôme commence avec le projet de recherche académique, en fin de troisième année, et inclus la totalité de la quatrième année.

Pour les étudiants de l’IOGS, le cursus de double-diplôme à l’ESPCI Paris commence à l’issue de leur deuxième année de formation initiale à l’IOGS. Pendant leurs premiers mois à l’ESPCI Paris (septembre à décembre), ils suivent deux modules d’enseignement complets (cours, préceptorats et travaux de laboratoire) leur permettant d’élargir leur formation en physique et en physico-chimie : le module "matériaux cristallisés", d’une part, et un module à choisir entre "mécanique des fluides" et "ondes et acoustique", d’autre part. En parallèle, les étudiants mènent un projet de recherche en laboratoire dans l’un des domaines suivants : biologie, physique des polymères et des colloïdes, mécanique des fluides ou microfluidique. En janvier, ils intègrent la troisième année de l’ESPCI Paris, dans les dominantes physique ou physico-chimie.

AgroParisTech (membre de ParisTech)

Une convention de double-diplôme d’Ingénieur entre l’ESPCI Paris et AgroParisTech a été signée en juillet 2010. Elle permet aux élèves-ingénieurs de l’École, à la fin de leur deux années de tronc commun, de suivre les deux dernières années du cursus d’Ingénieur AgroParisTech ("Cycle master" : 2e et 3e années) en choisissant l’une des quatre dominantes :
- Productions durables, filières et territoires
- Ingénierie des aliments, bio-molécules et énergie
- Gestion et ingénierie de l’environnement
- Ingénierie et santé : homme, bioproduit, environnement

Double-diplômes avec des écoles d’application

Institut national des sciences et technique nucléaires (INSTN - CEA)

La convention de double-diplôme entre l’ESPCI Paris et l’INSTN permet aux élèves-ingénieurs de l’École, après leur troisième année, de suivre un cycle de formation aménagé de trois semestres conduisant au diplôme d’Ingénieur de spécialisation en génie atomique.

IFP School (ex-ENSPM)

La convention de double-diplôme entre l’ESPCI Paris et l’IFP School permet aux élèves-ingénieurs de l’École, après leur troisième année, de suivre un cycle de formation aménagé de trois semestres conduisant au diplôme d’Ingénieur de l’IFP School.



ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris