Double-diplômes


© W. Parra
La Direction des études a une politique active pour mettre en place des accords formels et réciproques de double-diplôme qui puissent ouvrir de nouvelles perspectives de carrière pour les Ingénieurs ESPCI. Néanmoins, en droite ligne de sa culture d’excellence, l’ESPCI Paris privilégie la qualité de ces partenariats (plutôt que leur nombre) et leur réel apport en terme d’ouverture, d’acquisition de nouvelles compétences ou de spécialisation.

© W. Parra

Au delà des accords déjà établis, lorsqu’il apparaît que le projet professionnel, solide et réfléchi, d’un élève-ingénieur pourrait être significativement renforcé par l’obtention du diplôme d’une autre institution, des discussions peuvent être engagées par la Direction des études pour aboutir à un accord ponctuel (qui d’ailleurs conduit parfois à la formalisation d’un double-diplôme, en fonction des flux réciproques potentiels).

Double-diplômes avec des institutions étrangères


L’ESPCI Paris a signé plusieurs accords réciproques de double-diplôme à l’international, avec des universités étrangères mondialement reconnues comme leaders dans leur domaine :
  • L’Université de Doshisha à Kyoto, au Japon, réputée pour son ouverture à l’international et sa culture remarquablement cosmopolite.
    L’accord passé entre l’ESPCI Paris et la Faculté de science et d’ingénierie, d’une part, et la Faculté des sciences biomédicales, d’autre part, permet aux élèves-ingénieurs de l’École d’obtenir un double-diplôme Ingénieur ESPCI Paris - Master de l’Université Doshisha. Dans ce programme, les étudiants de l’ESPCI Paris effectuent leur projet de recherche académique de fin de troisième année dans un laboratoire de l’Université de Doshisha puis y enchaînent trois semestres de Master.
  • L’Université de Nankin, en Chine, est une des institutions d’enseignement supérieur les plus vieilles du monde et est devenue la première université chinoise moderne au début des années 1920.
  • L’École polytechnique de Montréal, au Canada, reconnue pour ses cycles de formation et sa recherche dans le domaine du génie : génies chimique, électrique, informatique, mécanique, physique, industriel, civil et géologique.
  • L’Université de Georgetown est une université catholique jésuite prestigieuse située à Washington. Elle est régulièrement classée parmi les 15 premières universités des États-Unis.
  • L’Université de Novossibirsk, en Russie, associée à l’Académie des sciences russe, renommée pour son enseignement des mathématiques et pour intégrer étroitement enseignement et recherche.
Différentes universités réputées au Brésil.
De plus, l’ESPCI Paris a conclu des accords d’échange pour des séjours pouvant donner dans certains cas des crédits ECTS (European Credits Transfer System) avec les universités étrangères suivantes :
  • MIT, Harvard, Stanford (États-Unis)
  • Université de McGill (Canada)
  • Université Fédérale de Minas Gerais UFMG (Brésil)
  • Université Nationale Autonome du Mexique UNAM (Mexique)
  • Hokkaidō Kyōiku Daigaku (Université d’Hokkaido, Japon)
  • Ochanomizu, Tokyo (Japon)
  • Université de Pékin (Chine)
  • Université de Shangai Jiao Tong (Chine)
  • Université de Cambridge (Royaume-Uni)
  • Imperial College London (Royaume-Uni)
  • Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL (suisse)
  • Ruth Aachen (Allemagne)
  • Universität Konstanz (Allemagne)
  • Technische Universität Wien (Autriche)
  • Czech Technical University in Prague (République Tchèque)
  • Norges teknisk-naturvitenskapelige Universitet (NTNU, Norvège)
  • Politechnika Warszawska (Pologne)
  • Stockholm University (Suède)
  • Politecnico di Milano (Italie)
  • Université de Sienne (Italie)
  • Université de Bologne (Italie)
  • Universidad Politecnica de Catalunya (Espagne)
  • Universidad Complutense de Madrid (Espagne)

L’ESPCI a également conclu des accords au niveau du doctorat avec :
  • Université de Tel Aviv (Israel)
  • Université de Technion (Israel)

Double-diplômes avec des institutions en France

Écoles de management et de commerce

ESSEC

L’ESPCI Paris et l’ESSEC ont signé en mars 2012 une convention de double-diplôme permettant aux élèves-ingénieurs de l’École d’accomplir un cursus personnalisé à l’ESSEC pour obtenir le diplôme de l’ESSEC Grande École (en parallèle du diplôme d’Ingénieur ESPCI).

HEC

L’ESPCI Paris et HEC ont signé en 2011 une convention de double-diplôme permettant aux élèves-ingénieurs de l’École d’accomplir un cursus aménagé à HEC pour obtenir le diplôme de HEC Grande École (en parallèle du diplôme d’Ingénieur ESPCI).

Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po)

Une convention établie entre l’ESPCI Paris et l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po) permet aux élèves-ingénieurs de l’École de candidater à certaines formations de Master offertes par Sciences Po sans avoir à passer les épreuves écrites d’admissibilité dans le cadre du double diplôme.

Double-diplômes d’Ingénieur


Les accords réciproques de double-diplôme d’Ingénieur ont été conçus dans une double optique de choix et d’excellence : un candidat qui choisit l’ESPCI Paris peut anticiper de devenir ingénieur ESPCI et, s’il se découvre une passion pour l’agronomie, l’optique, l’aérospatiale, l’ingénierie sous formes diverses et variées, de devenir aussi Ingénieur AgroParisTech, Ingénieur de l’Institut d’Optique Graduate School, Ingénieur de l’ISAE SUPAERO ou encore Ingénieur des Mines ParisTech, qui sont des diplômes de référence dans leurs domaines respectifs.


Institut d’Optique Graduate School (membre de ParisTech)

L’accord passé entre l’ESPCI Paris et l’Institut d’Optique Graduate School (IOGS) en 2008 permet aux étudiants des deux institutions d’obtenir un double-diplôme d’Ingénieur en passant, à la fin de leur cursus d’origine, au moins 18 mois dans l’école d’accueil partenaire. Pour les élèves-ingénieurs de l’ESPCI, ce cursus de double-diplôme commence avec le projet de recherche académique, en fin de troisième année, et inclus la totalité de la quatrième année.

Pour les étudiants de l’IOGS, le cursus de double-diplôme à l’ESPCI Paris commence à l’issue de leur deuxième année de formation initiale à l’IOGS. Pendant leurs premiers mois à l’ESPCI Paris (septembre à décembre), ils suivent les cours du premier semestre de deuxième année du cursus ingénieur de l’ESPCI. En janvier, ils intègrent la troisième année de l’ESPCI Paris, dans les dominantes physique, physico-chimie, chimie ou biotechnologie puis effectuent un projet de recherche dans l’un des laboratoires de l’Ecole.


AgroParisTech (membre de ParisTech)

Une convention de double-diplôme d’Ingénieur entre l’ESPCI Paris et AgroParisTech a été signée en juillet 2010. Elle permet aux élèves-ingénieurs de l’École, à la fin de leur troisième année du cursus ingénieur, de suivre les deux dernières années du cursus d’Ingénieur AgroParisTech ("Cycle master" : 2ème et 3ème années) en choisissant l’une des quatre dominantes :
- Productions durables, filières et territoires
- Ingénierie des aliments, bio-molécules et énergie
- Gestion et ingénierie de l’environnement
- Ingénierie et santé : homme, bioproduit, environnement
Inversement, les étudiants d’Agro ParisTech, peuvent venir à l’ESPCI Paris et effectuer, de septembre à décembre, les cours du premier semestre de deuxième année du cursus ingénieur de l’ESPCI. En janvier, ils intègrent la troisième année de l’ESPCI Paris, dans les dominantes physique, physico-chimie, chimie ou biotechnologie puis effectuent un projet de recherche dans l’un des laboratoires de l’Ecole.

Mines ParisTech (membre de ParisTech)

Un accord de double diplôme a été signé en 2015 entre les Mines ParisTech et l’ESPCI Paris afin de renforcer la coloration ingénierie des étudiants de l’ESPCI Paris qui iront effectuer 18 mois aux Mines de Paris. Ils rejoindront les 3èmes années des Mines puis effectueront 6 mois de stage. Les étudiants des Mines peuvent eux profiter de la pluridisciplinarité de l’ESPCI et de la coloration "par et pour la recherche" donnés à l’enseignement à l’ESPCI.

ISAE SUPAERO

Le dernier double diplôme français a été signé fin 2017 avec l’ISAE SUPAERO, grande école d’ingénieur spécialisée dans l’ingénierie aérospatiale. Les étudiants de l’ESPCI Paris souhaitant se spécialiser dans le domaine de l’aéronautique / aérospatial peuvent donc effectuer 18 mois à l’ISAE SUPAERO en effectuant la deuxième année puis le premier semestre de la troisième année du cursus ingénieur. Inversement, les étudiants de l’ISAE SUPAERO peuvent venir suivre des cours de physique, de chimie et de biologie de deuxième année puis de troisième année à l’ESPCI Paris.

Double-diplômes avec des écoles d’application

Institut national des sciences et technique nucléaires (INSTN - CEA)

La convention de double-diplôme entre l’ESPCI Paris et l’INSTN permet aux élèves-ingénieurs de l’École, après leur troisième année, de suivre un cycle de formation aménagé de trois semestres conduisant au diplôme d’Ingénieur de spécialisation en génie atomique.

IFP School (ex-ENSPM)

La convention de double-diplôme entre l’ESPCI Paris et l’IFP School permet aux élèves-ingénieurs de l’École, après leur troisième année, de suivre un cycle de formation aménagé de trois semestres conduisant au diplôme d’Ingénieur de l’IFP School.

Collège des Ingénieurs

La convention de partenariat entre l’ESPCI Paris et le Collège des Ingénieurs permet aux élèves-ingénieurs de l’École, après leur troisième année, de suivre une année de formation qui leur permettra d’obtenir l’un des diplômes de MBA du Collège des Ingénieurs. Créé en 1986 à l’initiative des directeurs de l’Ecole des Ponts, de l’ENS et de l’Engref, le Collège des Ingénieurs forme au management (M.B.A.) par alternance entre semaines de cours et semaines de mission en entreprise, 140 ingénieurs et scientifiques issus des meilleures institutions mondiales (18 nationalités). Le programme dure 10 mois, de septembre à juin ou de janvier à octobre.

Double-diplômes avec les Écoles Normales Supérieures ENS (double diplôme "entrant" uniquement)

Les étudiants de l’ENS ULM (département de Chimie), de l’ENS Paris Saclay et de l’ ENS Lyon peuvent effectuer soit deux ans (deuxième année et troisième année complètes du cursus ingénieur) soit une année (premier semestre de deuxième année du cursus ingénieur puis deuxième semestre de la troisième année) et 4 mois minimum de stage industriel. Ils obtiennent alors le diplôme d’ingénieur de l’ESPCI Paris.

De manière générale, pour tout renseignement, veuillez contacter la responsable des doubles diplômes Anne Devulder : anne.devulder (arobase) espci.fr




ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris