Cursus

© W. Parra

L’accompagnement personnalisé est rendu possible à l’ESPCI grâce à des promotions de taille restreinte et 130 enseignants-chercheurs assurant leur formation après un recrutement par différentes voies possibles.
L’ESPCI faisant partie de PSL, ses élèves peuvent élargir leurs domaines de compétences et satisfaire leur curiosité pendant les « semaines PSl » au cours desquelles ils peuvent aller suivre des cours aux Mines ou à Chimie Paris et inversement.
Par ailleurs, la plateforme de circulation étudiante PSL Xtend propose des centaines de formations possibles à tous les étudiants de PSL.

« Nous travaillons activement à développer la possibilité pour nos étudiants en cycle ingénieur d’aller suivre d’autres enseignements dans des établissement de PSL, l’objectif visé étant que chaque étudiant de PSL puisse acquérir par ce biais 15% de ses ECTS »
Véronique Bellosta - Directrice des études de l’ESPCI Paris

Les deux premières années (tronc commun)

La première et la deuxième année sont communes à tous les étudiants avec des enseignements fondamentaux en physique, chimie et biologie, complétés par des modules de langue étrangère et de socio-économie. Les travaux pratiques y occupent la moitié de l’emploi du temps pour familiariser les élèves avec un maximum de techniques expérimentales.

« Les PSE permettent aux élèves-ingénieurs, dès leur première année, de mener un projet qu’ils choisissent eux-mêmes et qu’ils mènent de bout en bout »

© W. Parra



Enfin, le travail collectif est encouragé, avec notamment le Projet Scientifique en Équipe (PSE) : celui-ci démarre au cours du dernier trimestre de première année et se poursuit sur deux trimestres de l’année suivante, faisant travailler les étudiants en trinômes sur un projet qu’ils choisissent eux-mêmes et mènent de bout en bout. Définition des objectifs, bibliographie, commande de matériel, mise au point des expériences, exploitation, etc. le travail peut même aller jusqu’à une publication ou un dépôt de brevet. Le sujet est très libre, pouvant aller de la physique à la biologie ; il peut être en lien avec un thème de recherche mais aussi répondre aux besoins d’une association.



La troisième année (choix d’une dominante)

En entrant dans leur troisième année troisième année, les élèves choisissent une dominante parmi la chimie, la physico-chimie, la physique ou, depuis, janvier 2015, la biotechnologie.

« Les élèves choisissent une dominante parmi la chimie, la physico-chimie, la physique ou la biotechnologie »

L’année débute avec un stage industriel de quatre à six mois en entreprise, suivis de quatre mois de cours dédiés à la spécialité choisie, puis un programme de recherche en laboratoire de huit semaines minimum.
C’est à l’issue de cette troisième année que les élèves reçoivent leur diplôme d’Ingénieur de l’ESPCI Paris.

La quatrième année (pour parfaire sa formation)

La grande majorité des élèves choisissent de suivre une quatrième année pour approfondir des compétences et des connaissances dans différents domaines, souvent sous la forme d’un Master.

Membre-fondateur de PSL, l’École est en mesure de proposer aux quatrièmes années un grand choix de Master et de circuler entre les différents établissements de la COMUE. Plusieurs demandes de dépôts de mention ont été effectuées auprès du Ministère en 2015 pour des masters dans les domaines de l’énergie, des matériaux, de la chimie aux frontières du vivant, etc.

« La quatrième année permet de faire un Master ainsi qu’un double-cursus »

Au cours de cette année, les élèves ont également la possibilité d’obtenir double-diplôme dans des institutions étrangères prestigieuses (Unicamp au Brésil, Tongji en Chine, Tel Aviv en Israël) ou de grandes écoles en France (HEC, Essec, Mines ParisTech, etc).
A l’issue de cette quatrième année, les étudiants reçoivent le diplôme de fin d’études de l’ESPCI Paris.




ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris