Manager de projet en recherche (H/F) – CDD

  Version imprimable de cet article RSS

Contact :
Nom prénom : Jean Baudry
Candidatures (lettre de motivation et cv) à transmettre par courrier électronique à : jean.baudry@espci.fr

Laboratoire d’accueil :

UMR 8231 – Chimie Biologie Innovation - équipe laboratoire colloïdes et matériaux divisés (LCMD)
Recrutement d’un manager de projet en recherche dans le cadre du LCMD à l’ESPCI dirigé par Professeur Jérôme Bibette.

Thématique de recherche :

Dans le cadre du programme Investissements d’Avenir, le LCMD à l’ESPCI est partenaire du projet IPSOL financé par Franceagrimer. Le but du projet est le développement d’un outil de diagnostic du sol.
Le candidat retenu sera sous l’autorité du partenaire de projet (Jérôme Bibette) et sera chargé de l’assister pour assurer le suivi scientifique et la planification stratégique du projet, préparer les rapports scientifiques et l’organisation de réunions.
Il participera également aux activités suivantes :
- à la valorisation des résultats du laboratoire,
- à la coordination et la participation aux actions nécessaires à l’obtention des financements,
- l’accompagnement et le développement des projets,
- la recherche de nouveaux financements,
- la représentation du laboratoire auprès de relais scientifiques institutionnels, industriels et public.
Il fera le lien entre les équipes scientifiques et les partenaires institutionnels et industriels. Idéalement, il devra donc posséder des qualités transversales allant de l’articulation des spécialités scientifiques et technologiques et des stratégies de propriétés intellectuelles. Il sera assisté d’une gestionnaire de laboratoire.

Compétences requises :

Le candidat doit être titulaire d’un doctorat (ou avoir une expérience équivalente) et également avoir une expérience significative de management de projet dans la recherche (dans le secteur public ou privé). Une expérience réalisée en partenariat avec des partenaires publiques et privés serait un plus. Il devra avoir un contact facile et une curiosité naturelle pour les aspects du poste qu’il ne maitrisera pas.
Le candidat devra maîtriser l’anglais.
La flexibilité, la capacité à travailler avec plusieurs partenaires dans une collaboration très multidisciplinaires et des qualités de communications sont essentielles. Le candidat devra être capable de présenter le projet et les résultats à des audiences diverses, y compris au grand public et à des spécialistes.





ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris