MAITRE DE CONFERENCES CONTRACTUEL / ATER (CDD) en Sciences Analytiques — Offre pourvue

  Version imprimable de cet article RSS
Offre pourvue

Contexte  : L’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris est à la fois une Grande École d’ingénieurs et un institut de recherche (20 laboratoires) de réputation internationale jouissant d’une forte culture d’excellence scientifique (6 Prix Nobel). L’enseignement et la recherche se situent à la croisée du savoir et du savoir-faire en physique, chimie et biologie.

PROFIL DU POSTE

Missions et responsabilités  :

ENSEIGNEMENT

Le(a) candidat(e) retenu(e) devra participer aux travaux pratiques accompagnant le cours "Sciences Analytiques" intervenant en seconde année du cycle ingénieur (début de l’enseignement septembre 2018). Cet enseignement couvre les aspects théoriques et pratiques des méthodes séparatives, les chromatographies en phase gazeuse et liquide, l’électrophorèse capillaire, les couplages chromatographies-spectrométrie de masse, le traitement de l’échantillon et l’analyse quantitative. Le(a) candidat(e) devra prendre en charge une partie des séances des travaux pratiques, sa charge horaire sera de 135h de TP. A l’ESPCI la charge d’enseignement annuelle est de 135h TP, il s’agit donc d’un poste d’ATER à temps plein.

RECHERCHE

Le(a) candidat(e) retenu(e) sera intégré(e) dans le Laboratoire Sciences Analytiques, Bioanalytiques, et Miniaturisation localisé à L’ESPCI et dirigé par Valérie Pichon (équipe de l’UMR CBI 8231 dirigée par J. Bibette).
Les thématiques actuelles concernent les sciences séparatives (chromatographies en phase liquide, gazeuse et supercritique, électrophorèse capillaire) avec notamment la mise en œuvre de systèmes multidimensionnels pour l’analyse d’échantillons complexes ou la conception de nouvelles phases très sélectives pour l’analyse de traces (immobilisation d’anticorps et d’aptamères, synthèse de polymères à empreintes moléculaires). Pour augmenter la vitesse des séparations et diminuer la taille des échantillons, la miniaturisation des systèmes analytiques intégrés fait partie des axes de recherche prioritaires. Le candidat recruté devra s’insérer dans l’une de ces thématiques.

PROFIL DU CANDIDAT

Formation requise (ou diplôme) : Le(a) candidat(e) devra être un(e) chimiste ayant une bonne expérience théorique et pratique dans le domaine des sciences analytiques et devra être titulaire d’un doctorat (ou avec une date de thèse fixée et manuscrit rendu). Une expérience de l’enseignement sera un plus. A minima le(a) candidat(e) devra présenter un réel intérêt pour les activités d’enseignement.

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Catégorie : A
Filière : ENSEIGNEMENT
Statut  : Recrutement selon les conditions statutaires, en CDD (temps plein) de droit public pour une durée d’un an.

Poste à pourvoir à compter du 02 septembre 2019.

TRANSMISSION DES CANDIDATURES ET CONTACTS

DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES :09 juillet 2019
DATE DE RÉPONSE DONNÉE AUX CANDIDATS : 16 juillet 2019

Les dossiers de candidatures doivent comprendre :
- Un Curriculum Vitae avec les coordonnées complètes du candidat
- Un résumé des activités scientifiques et d’enseignements avec les coordonnées de deux référents
- Une lettre de motivation
- La copie du diplôme de doctorat

Les dossiers doivent être adressés par courrier électronique en un seul document attaché, sous format PDF exclusivement, à l’adresse courriel : recrutement (arobase) espci.fr avec copie à

Directeur des Etudes : direction.etudes (arobase) espci.fr
Responsable enseignement : jose.dugay (arobase) espci.fr
Responsable recherche : valerie.pichon (arobase) espci.fr

ACCÈS

Métro ligne 7 (Place Monge/Censier Daubenton) - RER B (Luxembourg) - Bus 21, 27 & 47 - 3 stations Vélib proches.





ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris