Doctorant Laboratoire de Sciences et Ingénierie de la Matière Molle

  Version imprimable de cet article RSS

PRESENTATION DE L’ESPCI :
L’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris (ESPCI Paris) est la première école d’ingénieurs française au classement de Shangai (classe 300/400). Distinguée par 6 prix Nobel, elle allie recherche d’excellence (1 publication par jour), innovation (1 brevet par semaine, 3 start-up par an) et formation interdisciplinaire par la recherche. Elle accueille 400 élèves ingénieurs, 600 enseignants-chercheurs et chercheurs dans 9 unités mixtes de recherche et environ 100 agents de support de la recherche et de l’enseignement.

PROFIL DU POSTE
Missions et responsabilités :
Les élastomères sont la plupart du temps utilisé avec des charges solides dispersées (silice, noir de carbone ou autres particules minérales). La formulation des élastomères chargés nécessite une bonne compatibilité entre les particules et la matrice. Ceci a pour conséquence une immobilisation des chaines de la matrice élastomère au voisinage des particules solides. L’élastomère « chargé » peut être considéré comme une matrice élastomère dans laquelle se trouve un réseau de particules solides reliées entre elles par des ponts de polymère immobilisé.
Ces ponts de polymère immobilisé ont des propriétés plastiques. La conséquence macroscopique de cette plasticité du polymère immobilisé est l’existence de non-linéarités observée pour de faibles déformations. Ces non-linéarités sont précoces – elles apparaissent pour des déformations inférieures au % - car les contraintes sont amplifiées par rapport à la contrainte macroscopique dans les ponts de polymères solides. Ce phénomène – appelé effet Payne – est source de dissipations qui peuvent être gênantes dans certaines applications.
Ainsi le renfort par des particules minérales présentent des limitations importantes. L’objectif du travail est de comprendre comment ces limitations peuvent être dépassées en substituant les charges minérales par des copolymères avec des blocs rigides/flexibles alternés.

Environnement hiérarchique : Le poste est situé dans le laboratoire SIMM (dirigé par C. Frétigny), dans le cadre de la chaire Hutchinson. Il sera encadré par Hélène MONTES et François LEQUEUX

Conditions particulières : Contrat doctoral de 3 ans

PROFIL DU CANDIDAT

Connaissances et qualités recherchées :

Formation Physico-chimiste /Expérimentateur

Formation requise (ou diplôme) : Doctorat

Expérience souhaitée/exigée dans une fonction similaire : Expérience de la physico-chimie des polymères
CONTACT

Prénom et NOM : Francois LEQUEUX
Fonction : directeur de recherche
Téléphone : 01 40 79 45 16
ACCÈS

Métro ligne 7 (Place Monge/Censier Daubenton) - RER B (Luxembourg) - Bus 21, 27 & 47 - 3 stations Vélib proches

MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Les candidatures (CV, lettre de motivation) sont à transmettre par courriel à : recrutement@espci.fr

Les candidatures de personnes disposant de la RQTH sont encouragées.
Poste à pourvoir à compter de la rentrée 2018





ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris