Post-doctorant (H/F) pour le Laboratoire des Colloïdes et Matériaux Divisés – CDD de 6 mois  - Version PDF
Imprimer cette offre (PDF)

Post-doctorant (H/F) pour le Laboratoire des Colloïdes et Matériaux Divisés – CDD de 6 mois — Offre pourvue

  Version imprimable de cet article RSS

Contact

Jérôme Bibette
Directeur du laboratoire des Colloïdes et Matériaux Divisés

Candidatures (lettre de motivation et cv) à transmettre par courrier électronique à : i.borsenberger@espci.fr

Accès

Métro ligne 7 (Place Monge/Censier Daubenton)

RER B (Luxembourg)

Bus 21, 27 & 47

3 stations Vélib proches

Laboratoire d’accueil :

Laboratoire des Colloïdes et Matériaux Divisés de l’ESPCI (UMR 8231) dirigé par le Professeur Jérôme Bibette.

Thématique de recherche :

L’objectif est le développement et l’application de la technologie d’encapsulation pour des projets de recherche fondamentale et appliquée. Les projets seront fortement pluridisciplinaires chevauchant biologie, physique et chimie.
La technologie de micro-encapsulation des cellules primaires est un outil innovant pour la culture cellulaire miniaturisée et à haut débit. Cette méthode est basée sur la culture en trois dimensions des cellules au sein de capsules d’alginate. Cette approche est physiologiquement plus pertinente que les méthodes classiques de culture cellulaire en monocouche. Les capsules à cœur liquide développées au laboratoire offrent de nouvelles perspectives pour la culture cellulaire car elles permettent un échange rapide avec le milieu environnant tout en maintenant les cellules confinées dans un espace à trois dimensions.
Nous souhaitons développer un modèle de culture cellulaire en 3D pour le criblage à haut débit de composés sur les hépatocytes encapsulés destiné aux études de la toxicologie dans l’industrie pharmaceutiques.

Compétences requises :

Le candidat doit être titulaire d’un doctorat en biologie ou en bio-ingénierie avec une forte connaissance en hépatologie et des techniques de la culture trois-dimensionnelles, la biologie moléculaire, l’imagerie en confoncal et de la toxicologie.
Une expérience pratique de la micro-encapsulation avec des biomatériaux serait un plus mais n’est pas essentielle.
Le candidat devra maîtriser l’anglais
La flexibilité, la capacité à travailler au sein d’une équipe multidisciplinaire et des qualités de communications sont essentielles.

Durée du contrat :

CDD de 6 mois renouvelable





ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris