Séminaire PMMH - Henri Van Damme (ESPCI-MIT)

  Version imprimable de cet article RSS
10 mars 11:00 » 12:00 — Bureau d’Etudes

Gaz et huile de « schiste » : un bon sujet, quoiqu’il advienne ?

Les réservoirs pétroliers auto-sourcés sont des roches compactes riches en matière organique qui sont exploités comme source de gaz naturel et/ou de pétrole dits « non conventionnels ». Ils tirent leur qualificatif « auto-sourcés » du fait que les hydrocarbures qu’ils contiennent ont été générés sur place et ont échappé à la migration vers des roches moins compactes. Leur exploitation soulève de difficiles problèmes techniques, de fortes controverses et aussi d’intéressantes questions de recherche liées, par exemple, à la structure et à la distribution de la matière organique à caractère vitreux (le « kérogène ») qui a généré les fluides, au statut thermodynamique de la coexistence solide-liquide, ou encore aux propriétés mécaniques et de transport du composite. Après une introduction consacrée au devenir de la matière organique naturelle et à la formation des sédiments riches en matière organique, le séminaire passera en revue quelques résultats récents liés à (i) la structure et la transmission des contraintes dans les roches argileuses, (ii) à la construction de modèles 3D réalistes du kérogène, (iii) au transport des molécules d’hydrocarbures dans ces structures et (iv) à la fracture de la roche composite. Une perspective réaliste de l’avenir des hydrocarbures de « schiste » terminera le séminaire.

PDF - 896.1 ko




ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris