Cérémonie en l’honneur de David Quéré, lauréat de la médaille d’argent du CNRS

  Version imprimable de cet article RSS

Contact

Jérôme Lesueur
Directeur de la recherche
01 40 79 45 34
jerome.lesueur@espci.fr

Voir les photos de l’évènement
(© Quentin Magdelaine)

5 décembre 2014 14:00 » 18:00


Pour célébrer la médaille d’argent 2014 du CNRS décernée à David Quéré par l’Institut de Chimie du CNRS, un cérémonie scientifique aura lieu le vendredi 5 décembre de 14h à 18h à l’ESPCI ParisTech. Le programme (ci-dessous) consistera en une alternance de conférences magistrales et d’interludes expérimentaux, soulignant ainsi l’importance du travail de laboratoire dans la carrière de ce chercheur hors-normes.

David Quéré est Ingénieur ESPCI (100e promotion), Directeur de recherche CNRS au laboratoire de physique et mécanique des milieux hétérogènes (CNRS-ESPCI-UPMC-Université Paris-Diderot).
©Silvia Esteban

Lire la biographie rédigée par le CNRS à propos de David Quéré, à l’occasion de sa médaille d’argent :

Chercheur en physique des interfaces

"L’effet lotus, de son nom scientifique super-hydrophobie, est la capacité d’une surface à repousser l’eau. Cette propriété, liée à la présence, sur la surface, de microreliefs hydrophobes, est étroitement attachée dans le milieu scientifique au nom de David Quéré, qui en est l’un des spécialistes mondiaux. Au sein de son équipe, il a obtenu des résultats remarquables en imitant cet effet à l’aide de surfaces micro-fabriquées ou encore avec une goutte en évaporation rapide. Sur ces systèmes, le physico-chimiste a disséqué les effets hydrodynamiques – viscosité et inertie – et les effets capillaires, suscitant un grand intérêt à la fois de la communauté scientifique et des industriels. Les applications potentielles de ses recherches, nombreuses, concernent la fabrication de matériaux autonettoyants et antiadhésifs, de traitements antisalissures, de vêtements déperlants… À la fois originaux et élégants, les travaux de David Quéré ont fait naître, en France comme à l’étranger, une véritable école de pensée en hydrodynamique."

Le programme

14h Mots d’accueil, par Jean-François Joanny & Jean-François Tassin (CNRS)
14h15 Less is More, par Christophe Clanet (Ladhyx, École polytechnique)
14h45 Interlude expérimental : élasto capill’hair, par José Bico (PMMH) & Élise Lorenceau (IFSTTAR)
15h00 Allures du ver C. elegans, par Jean-Marc di Meglio (MSC, Paris-Diderot)
15h30 Interlude expérimental : mousses imbibéee, par Élise Lorenceau & Mathilde Reyssat (Gulliver)
15h45 Au fil de l’eau, par David Quéré (PMMH)
16h15 Interlude expérimental : petits coins, par Pascale Aussillous (IUSTI) & Étienne Reyssat (PMMH)
16h30 Conclusion, par Jérôme Lesueur
16h45 Cocktail sur la mezzanine de l’Espace des sciences Pierre-Gilles-de-Gennes

Voir aussi l’affiche de l’évènement

Pour aller plus loin

- David Quéré, médaille d’argent du CNRS sur le site du CNRS.
- La compagnie des interfaces, le site internet de l’équipe de David Quéré
- Les malices de plic et ploc, gouttes et perles en mouvement, conférence expérimentale du 14 mars 2011 par David Quéré & Élise Lorenceau (voir aussi la video)
- la page Wikipedia de David Quéré





ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris