Semaine PSL : Module "Histoire des Sciences et Technologies en Société"

  Version imprimable de cet article RSS

Organisation : E. Bertrand

Objectifs

Ce module de la semaine d’échanges PSL, intitulé « Histoire des Sciences et des Technologies en Société » (HSTS), se situe à l’interface entre les sciences dites « dures » et les sciences humaines et sociales, et a pour objectif de faire réfléchir les élèves ingénieurs sur la place des sciences et des technologies dans les sociétés. Le but est de contribuer à former des futurs ingénieurs qui n’aient pas une vision naïve des sciences et des technologies, et qui aient une conscience professionnelle (et personnelle) ouverte aux causes et aux conséquences des pratiques scientifiques. Il s’agit donc, pour les enseignants de ce module, d’aider les élèves à prendre du recul sur les sciences et les technologies, et sur les différents enjeux de leur déploiement en société.
Ce module « Histoire des Sciences et des Technologies en Société » est constitué de cours favorisant les échanges intellectuels, donnés par des intervenants chercheurs en histoire des sciences (ou en économie de l’environnement pour l’une d’entre eux).

Programme

25 heures de cours (essentiellement des modules de 3 h) réparties sur la semaine.
Thèmes abordés :
- Qu’est-ce que « la science » ? Qu’est-ce qu’une « preuve » scientifique ? Qu’est-ce que la « vérité » scientifique ?
- Quelle est l’influence du contexte social et historique sur l’établissement d’un énoncé scientifique ?
- L’image dans les sciences, et l’image des sciences.
- Sciences et savoirs de la première modernité : les échelles du monde.
- La « démocratie du carbone » : comment le charbon puis le pétrole ont façonné nos démocraties.
- Sciences versus lettres : retour sur un inconscient d’école.
- Biodiversité et valorisation des ressources biologiques.
- Une histoire de l’anatomie, ou des constructions savantes du corps (de la Renaissance au XIXe siècle).
- L’« économie de la science » : y a-t-il un lien empirique entre recherche scientifique et croissance économique ?

En association avec l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes (ESPCI/PSL), une projection-débat ouverte au public aura lieu le jeudi 29 mars à 14h en amphi Langevin, sur le thème « Déchets nucléaires : inventer des machines à surmonter le temps ? », autour du film Containment (« Confinement », v.o. sous-titrée en français). Ses réalisateurs, Peter Galison, historien des sciences de l’Université Harvard, et Robb Moss, nous invitent à penser l’avenir commun de l’humanité de manière originale, à partir de la question du stockage des déchets nucléaires à très longue durée de vie.

Equipe enseignante

Emanuel BERTRAND (ESPCI Paris, Centre Alexandre-Koyré (CAK) d’histoire des sciences et des techniques de l’EHESS), enseignant et organisateur du module (emanuel.bertrand (arobase) espci.fr)
Charlotte BIGG (CNRS, CAK)
Valérie BOISVERT (Université de Lausanne, Institut de géographie et durabilité)
Wolf FEUERHAHN (CNRS, CAK)
Rafael MANDRESSI (CNRS, CAK)
Antonella ROMANO (EHESS, CAK)





ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris