Lancement des travaux de l’Institut Pierre-Gilles-de-Gennes

  Version imprimable de cet article RSS
02/09/2014

Le 1er septembre, Marie-Christine Lemardeley, Jean-Louis Missika, Jean-François Joanny et Patrick Tabeling ont officiellement lancé les travaux de l’Institut Pierre-Gilles-de-Gennes pour la microfluidique (IPGG), qui doit emménager à l’été 2015 au 6-12 rue Jean Calvin (Paris 5e), au cœur du campus de la Montagne Sainte-Geneviève. Le bâtiment accueillera aussi l’incubateur de l’ESPCI ParisTech et une quinzaine de ses start-ups.

Après le dévoilement de la bâche : (de gauche à droite) : François Dutilleul (Président du Groupe Rabot Dutilleul), Jean-François Joanny (Directeur général de l’ESPCI ParisTech), Marie-Christine Lemardeley (Présidente de l’ESPCI ParisTech, Adjointe à la Maire de Paris en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la vie étudiante), Jean-Louis Missika (Adjoint à la Maire de Paris, chargé de l’urbanisme, de l’architecture, des projets du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité), Florence Berthout (Maire du 5e arrondissement), Gilles Dupont (Président de Rabot Dutilleul Construction), Patrick Tabeling (Directeur de l’Institut Pierre-Gilles-de-Gennes, Directeur de recherche CNRS à l’ESPCI ParisTech).©Stefan Meyer

Après les discours d’introduction retraçant le contexte de la création de l’Institut Pierre-Gilles-de-Gennes, soulignant son ancrage dans le 5e arrondissement de Paris et présentant la nature des travaux et le futur bâtiment, les chercheurs de l’IPGG ont présenté les perspectives ouvertes par la microfluidique dans le domaine scientifique et les résultats déjà obtenus par leurs équipes en termes de création d’entreprises de technologie innovante en microfluidique.

©Stefan Meyer


Contacts

Programme "Mécènes-Bâtisseurs" & incubateur ESPCI

Jean-Baptiste Hennequin
Secrétaire général de l’ESPCI
Directeur du Fonds de l’ESPCI - Georges-Charpak
01 40 79 59 25
jean-baptiste.hennequin (arobase) espci.fr

Institut Pierre-Gilles-de-Gennes

Perrine Franquet
Chargée de la communication
01 40 79 51 56
06 22 37 45 61
pfranquet (arobase) fpgg.org
www.institut-pgg.fr

Couverture media

- le dossier de presse
- "La microfluidique s’incarne dans un lieu unique" (Institut Curie)
- "Paris investit dans un centre d’innovation en microfluidique unique" (Les Échos)
- "Un institut parisien pour la microfluidique" (Usine Nouvelle, Yahoo Finance)
- "Paris se dote d’un laboratoire dernier cri de 6.000 m²" (Batiactu)
- "6000 m2 dédiés à la recherche et à l’innovation au coeur de Paris" (Batiweb)
- "Paris, nouveau pôle mondial de la microfluidique" (Sciences & Avenir)
- "Les travaux de l’Institut Pierre-Gilles-de-Gennes sont lancés" (Mesure)
- "6000 M2 Dédiés À La Microfluidique : L’Institut Pierre-Gilles De Gennes" (blog Habitat durable)
- "ESPCI ParisTech : Lancement des travaux de l’Institut Pierre-Gilles de Gennes pour la microfluidique" (Batidoc)
- "Microfluidique : une science de l’innovation à la française ?" (Le Monde)
- "Mise en place d’un centre dédié à la microfluidique à Paris" (Industrie.com)
- "Paris investit dans un centre d’innovation en microfluidique unique" (InvestInParis.com)
- "Paris : un Institut de microfluidique unique au monde en 2015" (Décideurs en région)
- "L’ambition de l’IPGG est de porter la "révolution" microfluidique" (NewsPress)
- Patrick Tabeling, Directeur de l’IPGG & Élodie Brient-Litzler, manager de projet de recherche et développement à l’ESPCI ParisTech, ont été interviewés par Mathieu Vidard de La Tête au Carré sur France Inter (entre 40’50 et 51’30)





ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris